Développement immobilier durable : Un nouveau quartier mixte à la tête des ponts

Développement immobilier durable : Un nouveau quartier mixte à la tête des ponts

Développement immobilier durable : Un nouveau quartier mixte à la tête des ponts 440 247 fernandezrp

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Développement immobilier durable
UN NOUVEAU QUARTIER MIXTE À LA TÊTE DES PONTS

Lévis, le 7 novembre 2019 — Audacieux et centré sur une vision du développement immobilier durable, le quartier urbain à usages mixtes nommé Cocité Lévis verra le jour dans le secteur Saint-Nicolas, à la tête des ponts, dès 2020. Ce projet harmonisé à son environnement naturel réunira chaque jour résidents, gens d’affaires et visiteurs dans un tout nouveau quartier conçu pour favoriser la proximité, les déplacements actifs et collectifs, et les activités récréatives. La mission de Cocité : améliorer la qualité de vie des gens et optimiser le temps.

« Nous avons élaboré avec soin l’aménagement d’un quartier à la fois dense et à échelle humaine, en harmonie avec la vision d’aménagement de la Ville, où le temps reprend sa place et la vie de quartier tout son sens. Nous avons fait le choix de densifier en hauteur afin de conserver le maximum d’espaces verts, soit quelque 200 000 pieds carrés, pour créer un milieu de vie de qualité en pleine ville », exprime M. David Leblond, directeur et associé chez Humaco Stratégies, l’entité de développement immobilier de l’entreprise lévisienne Groupe Humaco.

Dans cette optique, les résidents et l’ensemble de la population pourront profiter librement du fleuve, des îlots boisés existants et des petites placettes animées au cœur du quartier.

Densification réfléchie
Un coup d’œil suffit pour constater le potentiel immense de ce secteur de Saint-Nicolas qui jouxte le fleuve et d’importants axes routiers. « Déjà dans les années 80, les experts recommandaient la densification urbaine près des ponts et des axes routiers », ajoute M. Leblond.

Le projet permettra aux résidents et aux travailleurs de tirer pleinement profit de sa localisation exceptionnelle dans l’ouest de Lévis et à deux pas de Sainte-Foy. Avec l’intégration du réseau structurant de transport en commun de la STLévis et du réseau cyclable existant, Cocité Lévis contribue à la vision de la Ville de Lévis et de son nouveau schéma d’aménagement qui vise la densification de secteurs-clés dont fait partie la tête des ponts.

« Ce projet confirme l’attractivité de la Ville de Lévis et la justesse de notre stratégie de développement résidentielle, commerciale et industrielle. Il s’agit d’une belle harmonie entre notre développement et la qualité de vie de nos citoyens », a déclaré le maire de Lévis, M. Gilles Lehouillier

Conception distinctive
Le premier bâtiment à voir le jour dans ce projet évalué à 315 millions $ sera un immeuble de copropriétés de 88 unités sur 10 étages signé STGM qui surplombera le fleuve et une grande terrasse publique.  « Nous nous sommes inspirés du mouvement de l’eau du fleuve, des glaces de l’hiver et de la forme des ponts qui le traversent pour créer une façade distinctive et animée par le jeu des balcons. Du côté sud, nous avons intégré des végétaux à la façade pour qu’elle se fonde au paysage », explique M. Stéphan Langevin, architecte, associé principal et directeur création chez STGM, concepteur de cet immeuble.

Une autre construction signature de 21 étages conçue par LEMAYMICHAUD sera érigée aux abords de la route Marie-Victorin, près du pont Pierre-Laporte. En plus d’un hôtel de 150 chambres avec salles de réunion, l’édifice proposera une dizaine d’étages de condos-bureaux et des espaces locatifs de travail partagé ; des éléments distinctifs qui positionnent Cocité comme un pôle d’innovation technologique majeur pour toute la région.

Une dizaine d’autres bâtiments seront par la suite construits pour former la trame d’un quartier inspiré par les principes de développement immobilier durable. « Les voies seront aménagées pour rendre plus sécuritaire la circulation à pied ou à vélo. Un vaste stationnement en sous-sol et étagé permettra non seulement de limiter la perte d’espace en surface et les îlots de chaleur, mais il facilitera aussi les déplacements entre les immeubles, beau temps mauvais temps », affirme David Leblond.

En plus d’espaces à bureaux et des aires de travail partagé déjà convoités par des entreprises technologiques, le projet comprendra plusieurs emplacements ayant pignon sur rue pour des commerces de proximité dont tous pourront bénéficier. À terme, les passages marchands du nouveau quartier s’apparenteront aux artères commerciales conviviales que l’on retrouve dans les quartiers centraux.

Au cœur d’une communauté forte
Inspirée par les approches d’innovation sociale et les stratégies collaboratives, l’équipe mise sur la création d’espaces de vie offrant le meilleur de la mixité. Cette approche se traduit déjà concrètement dans les critères de conception et d’aménagement du quartier.

Un atelier participatif, auquel Humaco Stratégies conviera cet automne des organisations locales et régionales de différents horizons, est aussi en préparation. L’exercice vise à générer des idées, par exemple en ce qui a trait à la mise en valeur des milieux naturels, à la consommation responsable, à la participation à une vie culturelle riche ou encore à la mobilité durable.

D’autres mécanismes d’information et d’échanges avec la population avec la population seront également proposés au plus tard en début d’année 2020 afin d’assurer l’intégration harmonieuse de Cocité Lévis dans son milieu.

Le chantier devrait s’activer dès le printemps 2020 et s’échelonner sur sept années. Tous les détails sur la vente et la location d’espaces, ainsi que les outils d’échange avec les citoyens sont disponibles à l’adresse cocitelevis.com.

 

— 30 —

 

SOURCES :

Cocité Lévis | cocitelevis.com

Humaco Stratégies | groupehumaco.com/strategies | Facebook

CONTACTS MÉDIA :

Anne-Marie-A Savoie | annemarie@fernandezcom.ca

C 418 934-7448

Philippe Béliveau | philippe@fernandezcom.ca

C 418 559-0580