Le Monastère des Augustines reçoit une subvention fédérale de 72 500 $ pour des programmes de répit spécialisés

Le Monastère des Augustines reçoit une subvention fédérale de 72 500 $ pour des programmes de répit spécialisés

Le Monastère des Augustines reçoit une subvention fédérale de 72 500 $ pour des programmes de répit spécialisés 440 247 fernandezrp

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

 

Répit du personnel soignant en temps de COVID-19
Le Monastère des Augustines reçoit une subvention fédérale de 72 500 $ pour des programmes de répit spécialisés

 

Québec, le 15 juillet 2020 – La Fiducie du patrimoine culturel des Augustines et Le Monastère des Augustines sont heureux d’annoncer l’obtention d’une subvention de 72 500 $ dans le cadre du programme FUAC, le Fonds d’urgence pour l’appui communautaire, financé par le gouvernement du Canada. Grâce à cette aide financière, le personnel soignant de première ligne directement touché par la pandémie actuelle pourra bénéficier de programmes de répit et de ressourcement spécialement conçus pour répondre à leurs besoins.

« Le montant de 72 500 $ reçu aujourd’hui permettra de collaborer avec des partenaires du milieu de la santé et des services sociaux, et du milieu communautaire, afin de définir les besoins et adapter notre offre à la réalité vécue par les soignants au cours des derniers mois. On peut comprendre que l’expérience est troublante et qu’il y aura un réel besoin de rétablissement ou de récupération pour plusieurs d’entre eux», affirme Isabelle Duchesneau, directrice générale du Monastère des Augustines.

« Il s’agit d’une très bonne nouvelle qui s’ajoute au succès du Mouvement de compassion qui a rapporté plus de 140 190 $ à ce jour. Ce mouvement, qui a été lancé avec une marche des Augustines d’une heure par jour du 15 juin au 4 juillet, a grandement touché les Québécois. La générosité de la population a démontré l’importance que celle-ci accorde au bien-être du personnel soignant », ajoute Nathalie Roy, directrice générale de la Fiducie du patrimoine culturel des Augustines.

« L’engagement du Monastère des Augustines dans la communauté transcende les époques et perdure encore aujourd’hui. Nous sommes fiers d’être ici pour annoncer un investissement de 72,500$ par le Fonds d’urgence pour l’appui communautaire pour aider l’équipe du Monastère à offrir des programmes de ressourcement aux travailleurs de première ligne et ainsi poursuivre la mission sociale des Augustines qui a débuté il y a près de 400 ans. » – Jean-Yves Duclos, député de Québec et président du Conseil du trésor.

L’annonce de la subvention a été dévoilée ce matin en présence de l’honorable Jean-Yves Duclos, président du Conseil du trésor et député de Québec, lors d’une conférence de presse au Monastère des Augustines.

Depuis 2015, rappelons que Le Monastère offre, à travers sa mission sociale, des programmes de répit et de ressourcement au personnel soignant et aux proches aidants. Seulement l’an passé, plus d’une centaine de soignants et 275 étudiants en sciences de la santé ont participé à des activités de ressourcement et plus de 200 proches aidants ont profité d’un séjour répit. Hébergement, ateliers de groupe activités de ressourcement et de partage entre pairs font partie des séjours offerts.

La préservation de la mission sociale

En continuité avec l’œuvre des Augustines, qui ont jeté les bases de notre système de santé et ont contribué activement à son développement, Le Monastère désire prolonger la mission hospitalière de celles-ci en offrant l’accompagnement des personnes dans une approche globale face à leur propre santé.

Cette intention se décline en plusieurs projets de mieux-être. Ainsi, les proches aidants et les travailleurs du milieu de la santé et des services sociaux peuvent profiter de séjours de répit et d’activités de ressourcement conçus à leur intention. Tous les programmes offerts à travers la mission sociale sont soutenus par la Fiducie du patrimoine culturel des Augustines.

À PROPOS DU MONASTÈRE DES AUGUSTINES
Le Monastère des Augustines est un havre patrimonial de culture et de mieux-être. Complètement restauré et réaménagé, il occupe les ailes anciennes (1695-1755) du monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec qui est à l’origine du premier hôpital en Amérique au nord du Mexique. À titre d’organisme de bienfaisance, il propose aux visiteurs une expérience de ressourcement unique ainsi que plusieurs façons originales de prendre contact avec le patrimoine des Augustines, dans une approche ouverte à toutes cultures et croyances : hébergement d’expérience, musée, centre d’archives, programmation en santé globale et en culture, restaurant, boutique, soins spécialisés en santé globale et location de salles.

 

– 30 –

 

SOURCE :
Le Monastère des Augustines | monastere.ca| Facebook | Instagram |

CONTACT MÉDIA :
Anne-Elisabeth Benjamin | anneelisabeth@fernandezcom.ca |
C 514 912-8157