La SERV récolte le fruit de ses efforts et d’une saine gestion

La SERV récolte le fruit de ses efforts et d’une saine gestion

La SERV récolte le fruit de ses efforts et d’une saine gestion 440 227 fernandezrp

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Assemblée générale annuelle
LA SERV RÉCOLTE LE FRUIT DE SES EFFORTS ET D’UNE SAINE GESTION

Amqui, le 27 mai 2019 — Les plus récentes données financières de la Société d’exploitation des ressources de la Vallée, coopérative de solidarité (SERV), démontrent que l’entreprise profite d’une excellente santé financière, principalement grâce à l’apport enviable de ses filiales. Ces résultats concluants confirment le virage entrepris par la SERV en 2017 visant à restructurer et à diversifier ses activités, et ce, au bénéfice de ses membres.

« Nous souhaitons plus que jamais contribuer à l’accroissement du patrimoine forestier de la vallée de la Matapédia et à sa vitalité socioéconomique. Pour ce faire, nous sommes convaincus que la diversification des activités de la SERV doit être maintenue pour continuer d’assurer les meilleurs services aux meilleurs prix pour nos membres, pour garder l’expertise chez nous, pour aller chercher de nouveaux talents et pour consolider leurs emplois », a déclaré M. Martin Landry, président de la SERV, devant les membres réunis à l’occasion de leur plus récente assemblée générale annuelle.

À la lumière des résultats encourageants des filiales de la coop, soit le Centre sylvicole de Forestville, la pépinière Somival, le Centre Acéricole Matapédien et la Pourvoirie Faribault, la direction garde la porte ouverte à de nouveaux ajouts à la famille SERV et à de nouveaux partenaires. Aussi, dans un souci visant à assurer la pérennité de l’entreprise et le développement continu auprès de ses membres, la direction souhaite poursuivre le développement de ses nombreux services et cultiver le sens des affaires afin de créer et de partager davantage de richesse, tout en aménageant durablement les forêts.

le président du conseil d’administration de la SERV, coopérative de solidarité, Martin Landry (au centre), est entouré des administrateurs Pierre Boudreau, Jean-Guy Rioux, Joël Boudreau, Florent Morin, Érik Heppel et Pierre Fortin.

RÉCOLTE MÉCANISÉE
D’ailleurs, dans cette perspective, la SERV a mis en place une offre de services ajustée et plus performante pour les trois prochaines années en récolte mécanisée. En misant sur une plus grande efficacité opérationnelle sur toute la chaîne de travaux, la coopérative prévoit enregistrer des améliorations qui auront un impact significatif à tous les niveaux.

« Nous sommes convaincus qu’une meilleure approche en récolte mécanisée, par exemple en optimisant les superficies de coupe entre les déplacements de fardier, va accroître la rentabilité du processus et au bout du compte permettre un meilleur retour dans les poches des propriétaires », a spécifié M. Sébastien Jean, directeur général de la SERV.

À PROPOS DE LA SERV
La Société d’exploitation des ressources de la Vallée (SERV), coopérative de solidarité, veille à l’aménagement et à la conservation de la forêt matapédienne depuis 45 ans. Par la qualité de ses services et l’intégration de ses filiales, le groupe soutient aujourd’hui plus de 200 emplois. La SERV constitue aujourd’hui une entreprise forte, bien enracinée et dynamique grâce à la participation active de son équipe et l’apport de ses membres.

— 30 —

SOURCE :
Société d’exploitation des ressources de la Vallée (SERV)

CONTACT MÉDIA :
Anne-Marie-A. Savoie | annemarie@fernandezcom.ca
C : 418 934-7448