Archives mensuelles :

janvier 2019

Cinq MRC, la CMQ et Tourisme Charlevoix s’unissent pour le maintien et la bonification de l’entente

Cinq MRC, la CMQ et Tourisme Charlevoix s’unissent pour le maintien et la bonification de l’entente 440 248 Fernandez RP

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Renouvellement de l’Entente régionale sur la mise en valeur des paysages de la Capitale-Nationale
CINQ MRC, LA CMQ ET TOURISME CHARLEVOIX S’UNISSENT POUR LE MAINTIEN ET LA BONIFICATION DE L’ENTENTE

Québec, le 30 janvier 2019 — Les MRC de La Côte-de-Beaupré, Charlevoix, Charlevoix-Est, Portneuf et l’Île-d’Orléans, la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) et Tourisme Charlevoix, reconduisent leur engagement pour l’Entente sur la mise en valeur et la protection des paysages de la région de la Capitale-Nationale par le biais d’une participation bonifiée.

En effet, les cinq MRC augmentent considérablement la contribution financière locale en faisant passer celle-ci de 30 000 $ à 45 000 $ sur une période de 3 ans. En incluant les sommes accordées par les deux autres partenaires régionaux, soit la CMQ et Tourisme Charlevoix qui bonifie aussi sa contribution financière de 7 500 $, l’augmentation globale en provenance du milieu s’élève à 42,3%. Partenaire indispensable depuis de nombreuses années, le gouvernement du Québec est également en voie de renouveler sa participation pour les trois prochaines années.

« En plus d’être un attrait touristique important, les paysages contribuent fortement à la qualité de vie des citoyens. Les demandes de financement auprès des différentes instances gouvernementales concernées sont à finaliser et il était important pour nous de donner l’exemple, de démontrer que le milieu est mobilisé », affirme Daniel Robitaille, président de Développement Côte-de-Beaupré qui assure la gestion administrative de l’Entente pour les cinq MRC.

PAR RÉSOLUTION
Cet engagement tangible s’est illustré par l’adoption de résolutions qui confirment le grand intérêt des MRC, de la CMQ et de Tourisme Charlevoix pour une prochaine entente dès 2019. Concrètement, les résolutions adoptées les engagent à contribuer financièrement à la mise en œuvre de la prochaine Entente de 2019 à 2022. Le projet de plan d’action présentement en cours de réalisation inclut la réalisation d’une étude sur la valeur économique des paysages, la mise en œuvre d’un plan de communication efficace et un appel de projets en misant toujours sur la préservation et la mise en valeur des paysages.

Effective depuis 2016, la dernière Entente sur la mise en valeur et la protection des paysages de la région de la Capitale-Nationale a permis de réaliser 15 projets sur l’ensemble du territoire des MRC signataires. Au total, près de 125 000 $ ont été investis pour, à titre d’exemple, la mise en valeur du littoral de l’Île d’Orléans, la création de Pays’Art, un circuit artistique en milieu agricole dans la MRC de Charlevoix, un colloque citoyen sur les paysages dans la MRC de Portneuf, la construction d’un belvédère le long de la piste Notre-Dame-de-l’Espace à Baie-Sainte-Catherine et l’aménagement d’un écran végétal sur l’emprise de la route 138 à Beaupré.

À PROPOS DE DÉVELOPPEMENT CÔTE-DE-BEAUPRÉ
Organisme à but non lucratif, Développement Côte-de-Beaupré a pour mission de favoriser et soutenir l’émergence de projets structurants qui visent le développement de l’économie et de l’emploi de la région. Fort de son rôle rassembleur, Développement Côte-de-Beaupré offre des services pour les entrepreneurs et les acteurs du développement économique et favorise la réalisation de projets d’entreprises privées ou collectives.

– 30 —

SOURCE
Entente sur les paysages | site internet | Facebook |

CONTACT MÉDIA
Anne-Elisabeth Benjamin | anneelisabeth@fernandezcom.ca |
T 418 704-1559, poste 224 | C 514 912-8157

Pour les faire bouger et reconnecter avec la nature : Le Camp Kéno met tout le monde dehors!

Pour les faire bouger et reconnecter avec la nature : Le Camp Kéno met tout le monde dehors! 460 260 Fernandez RP

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

POUR LES FAIRE BOUGER ET RECONNECTER AVEC LA NATURE : LE CAMP KÉNO MET TOUT LE MONDE DEHORS !

Québec, le 28 janvier 2019 – Chef de file du secteur des camps au Québec, le Camp de vacances Kéno prend les grands moyens pour promouvoir un mode de vie actif chez les jeunes : il s’assure que 100 % de ses campeurs de 4 à 21 ans jouent dehors et bougent en moyenne de 4 à 5 heures par jour, loin des jeux vidéo et du cellulaire.

Alors qu’à la maison, seulement 35 % des enfants canadiens âgés de 5 à 17 ans respectent la recommandation d’effectuer quotidiennement soixante minutes d’activité physique d’intensité moyenne à élevée , inculquer de bonnes habitudes de vie dès le plus jeune âge est une motivation quotidienne au Camp Kéno.

« Nous accordons une place toute particulière aux activités en plein air, car elles encouragent les jeunes à repousser leurs limites dans une perspective de collaboration, de souci de l’autre et de respect de l’environnement. Peu importe leur niveau de forme physique, tous les jeunes y trouvent leur compte. Notre démarche, axée sur le jeu et le plaisir, permet aux jeunes de se découvrir, de s’accomplir et d’y trouver un grand bien-être », a souligné M. Réjean Roy, directeur général du Camp Kéno.

Qui plus est, l’absence de connexion WiFi au Camp permet aux jeunes de profiter pleinement de ce que le milieu naturel leur offre et de décrocher complètement de leur routine quotidienne, loin des écrans d’ordinateur et de télévision. Spontanément, les jeunes répondent à l’appel de la nature et jouent dehors, profitant ainsi des nombreux bienfaits de l’immersion en nature, démontrés dans plusieurs études récentes.2

L’IMPLICATION DES PARENTS
L’encouragement et le soutien des parents sont des éléments favorables pour que les jeunes développent un intérêt pour l’activité physique .

De ce fait, pour favoriser les premiers pas d’un enfant en camp de vacances, le Camp Kéno et le toujours populaire Arthur L’aventurier ont uni leurs forces à l’été 2018 afin de proposer le programme À l’aventure avec Arthur, une initiative qui constitue le premier séjour multigénérationnel offert au Québec en mode camp de vacances. Récipiendaire du Prix d’Excellence 2018 de l’Association des camps du Québec, ce séjour d’initiation de 3 jours permet aux enfants de 4 à 8 ans de fréquenter le camp en compagnie de leur « adulte préféré ».

« Les parents sont parfois craintifs de laisser partir pour plusieurs jours leurs enfants en bas âge. Nous avons donc mis sur pied ce séjour, qui permet aux parents non seulement de vivre la première expérience de camp avec l’enfant, mais aussi de partager des moments significatifs avec lui », a commenté M. Roy.

Dans une thématique éducative axée sur le respect de la nature, les petits comme les grands prennent conscience de la beauté de la nature et de la nécessité d’adopter des comportements respectueux.

DES PROGRAMMES EN HARMONIE AVEC LA NATURE
Kéno offre une grande variété de séjours aux jeunes de 4 à 21 ans, mais quelques programmes sont particulièrement prisés : le programme Prospecteurs (6-9 ans) qui réserve aux jeunes une semaine inoubliable en nature, où les petites et grandes aventures permettront de développer davantage leur autonomie, et le programme Aventuriers (11-13 ans), qui propose un séjour de 13 jours alliant plaisir et défis en plein air. S’ajoute à ces programmes une panoplie de séjours tout aussi stimulants et valorisants, dont Initiation au camp de plein air (7-10 ans).

Toutes les activités offertes au Camp Kéno combinent mode de vie sain et contact étroit avec la nature. Par exemple, tous les campeurs du camp, peu importe leur âge, font une « expédition » en camping d’au moins une nuit et Kéno s’assure que ces expéditions sont « sans traces », c’est-à-dire que les jeunes sont conscientisés à ne laisser aucun déchet au passage.

Des Séjours familles (0-17 ans + adultes) sont aussi disponibles en différentes formules au mois d’août, l’occasion rêvée de vivre des expériences rassembleuses en nature pour bien terminer l’été!

À PROPOS DE KÉNO
Organisme à but non lucratif implanté dans la région de Québec, le Camp Kéno œuvre dans le monde des camps, de l’éducation, du plein air et du loisir depuis plus de 50 ans. Laisser une empreinte positive et durable chez les jeunes en leur permettant de se découvrir et de se dépasser, voilà ce qui motive au quotidien l’équipe professionnelle et passionnée de Kéno.

– 30 –

SOURCE :
Kéno | campkeno.com |

POUR INFORMATION ET ENTREVUE :
Roxanne Fortier | roxanne@fernandezcom.ca |
T 418 704-1559, poste 222 | C 418 805-2351

FAITS SAILLANTS
> Selon le Bulletin 2018 de l’activité physique chez les jeunes de ParticipACTION, seulement 35 % des enfants canadiens âgés de 5 à 17 ans respectaient les recommandations selon lesquelles ils devraient effectuer quotidiennement 60 minutes d’activité physique d’intensité moyenne à élevée.

> De plus, être actif à l’extérieur, même s’il s’agit d’une simple promenade, est un puissant antidote pour les adolescents confrontés au stress. Toutefois, seulement 37 % des jeunes Canadiens âgés de 11 à 15 ans jouent à l’extérieur pendant plus de deux heures par jour (en dehors des heures de classe).

> Finalement, toujours selon ce bulletin, les jeunes Canadiens âgés de 5 à 11 ans et de 12 à 17 ans passent respectivement 2,3 et 4,1 heures par jour à faire des activités devant un écran, ce qui leur laisse peu de temps pour bouger en mode « déconnexion.

> Alors que la Société canadienne de physiologie de l’exercice recommande que les jeunes soient devant un écran pendant un maximum de deux heures pour ses loisirs, 51 % des jeunes dépassent cette limite.

> Selon un classement réalisé par l’Active Healthy Kids Global Alliance (AHKGA) auprès de 48 pays, en ce qui concerne l’activité physique générale et les comportements sédentaires chez les jeunes, le Canada obtient la note de D+ et se classe respectivement aux 12e et 24e rang.

 

Jimmy Pelletier traversera le Canada en vélo à main

Jimmy Pelletier traversera le Canada en vélo à main 440 227 fernandezrp

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

5e édition de la Randonnée Jimmy Pelletier
JIMMY PELLETIER TRAVERSERA LE CANADA EN VÉLO À MAIN

Québec, le 14 janvier 2019 — Traverser le Canada d’un océan à l’autre pour venir en aide aux personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme, ou un handicap physique ou intellectuel, c’est le grand défi que Jimmy Pelletier, athlète paraplégique et paralympique, s’est donné pour le 5e anniversaire de la Randonnée Jimmy Pelletier. Accompagné de 6 cyclistes, dont le président d’honneur Michel Dallaire, il parcourra 7 200 kilomètres en 67 jours pour recueillir plus de 500 000 $, un coup de pédale à la fois.

« Cette année, je pousse mes limites pour le Patro Roc-Amadour et Adaptavie, deux organismes incontournables de Québec. Après quatre Randonnées Jimmy Pelletier et l’ascension du Kilimandjaro l’an passé, la traversée du Canada en vélo à main est un beau défi qui, je l’espère, nous permettra d’atteindre près d’un million de dollars depuis la fondation de la Randonnée en 2014 », commente Jimmy Pelletier, fondateur et porte-parole de la Randonnée Jimmy Pelletier.

Ne reculant devant rien pour aider les autres, Jimmy Pelletier invite les gens à le faire avancer d’un bout à l’autre du pays en achetant un ou des kilomètres au coût de 25 $ chacun. « Lorsqu’un kilomètre est acheté, il est possible de suivre notre cheminement sur une carte interactive. De plus, lorsque je roulerai sur le kilomètre que vous avez acheté, un SMS vous sera envoyé pour vous remercier », précise M. Pelletier, emballé par cette nouveauté.

Paraplégique depuis un accident automobile en 1996, Jimmy Pelletier est devenu un athlète en fauteuil roulant. Il a fait partie de l’équipe canadienne de ski de fond en luge et de vélo à main, a participé aux Jeux paralympiques de Turin 2006 en ski de fond et l’an passé, il est devenu le deuxième au monde à atteindre le sommet du Kilimandjaro en vélo à main.

D’UN OCÉAN À L’AUTRE
La Traversée du Canada débute le 7 mai à The University of British Columbia, en Colombie-Britannique, en compagnie des cyclistes Thierry Greault, Sylvie Nadeau, Manon Bélanger, Clément Lemieux, Jacques Légaré et Michel Dallaire, président d’honneur de cette édition unique.

« Je préside l’équipe de la Traversée avec grand plaisir. Pour moi, comme pour le Groupe Dallaire, cet engagement est une occasion unique de soutenir une cause qui nous est très chère. La persévérance, l’entraide et le dépassement de soi sont des valeurs qui nous rejoignent et que je souhaite porter par ce grand défi », affirme Michel Dallaire, président et chef de la direction du Groupe Dallaire.

Après avoir traversé 5 provinces, l’équipe de la Traversée retrouvera à Saint-Jean-sur-Richelieu le 27 juin prochain les 80 cyclistes qui participent à la Randonnée Jimmy Pelletier. La Randonnée se termine à Québec le 1er juillet, puis l’équipe de la Traversée reprendra la route le 3 juillet pour rouler les 1100 kilomètres restants jusqu’à Halifax. Ainsi, la Randonnée Jimmy Pelletier s’insère dans la trajectoire de la Traversée du Canada.

« Jimmy est un réel partenaire depuis plusieurs années et son implication nous permet de développer des projets stimulants pour les personnes vivant avec un handicap physique ou intellectuel. Sa contribution est essentielle, et c’est pourquoi je suis honoré de pédaler jusqu’à Halifax avec lui », commente Clément Lemieux, directeur général du Patro Roc-Amadour et membre de l’équipe de la Traversée Jimmy Pelletier.

« L’apport de Jimmy pour Adaptavie est à plusieurs niveaux. En plus de recueillir des sommes importantes pour notre organisme qui servent à financer des équipements de sports adaptés, Jimmy joue un rôle très important de modèle inspirant pour le millier de personnes handicapées qui fréquentent nos activités chaque semaine. Nous sommes très heureux de collaborer avec lui depuis plusieurs années dans la réalisation de ses exploits sportifs et humains », ajoute Mario Légaré, directeur général d’Adaptavie.

À PROPOS DE LA RANDONNÉE JIMMY PELLETIER
Fondée en 2014, la Randonnée Jimmy Pelletier organise des événements-bénéfices et des campagnes de financement en bicyclette pour permettre l’achat de matériel de sports adaptés et la réalisation de projets visant le développement, la socialisation et l’accompagnement des personnes handicapées. Au total, pas moins de 475 000 dollars ont été remis à l’organisme Adaptavie et au Patro Roc-Amadour depuis les 4 dernières années.

À PROPOS D’ADAPTAVIE
Depuis près de 40 ans, Adaptavie a pour mission de prévenir, maintenir, améliorer et promouvoir la santé et le bien-être des personnes avec des limitations fonctionnelles. Une équipe d’experts offre différents programmes d’activités physiques et sportives adaptées ainsi que des programmes de répit à l’intention des personnes vivant avec des limitations fonctionnelles. Grâce aux dons de la Randonnée Jimmy Pelletier, l’organisme fait l’acquisition d’équipements de sport adapté et de faire essayer ces équipements aux personnes handicapées de la région et de l’Est-du-Québec.

À PROPOS DU PATRO ROC-AMADOUR
Au cœur du quartier Limoilou depuis 1948, le Patro Roc-Amadour est un centre communautaire qui favorise le développement intégral de la personne. C’est aussi un milieu d’éducation complémentaire à l’école et à la famille. Les dons de la Randonnée Jimmy Pelletier permettent la réalisation de projets visant le développement, la socialisation et l’accompagnement des personnes handicapées physiques ou intellectuelles fréquentant le Patro Roc-Amadour.

– 30 —

SOURCE
La Traversée Jimmy Pelletier | site internet | Facebook |

 

CONTACT MÉDIA
Anne-Elisabeth Benjamin | anneelisabeth@fernandezcom.ca |
T 418 704-1559, poste 224 | C 514 912-8157

FAITS SAILLANTS

 

 Quoi :

  • 5e édition de La Randonnée Jimmy Pelletier
  • 7 cyclistes pour La Traversée Jimmy Pelletier, de Vancouver, en Colombie-Britannique, à Halifax, en Nouvelle-Écosse.
  • 80 cyclistes pour La Randonnée Jimmy Pelletier, de Saint-Jean-sur-Richelieu, en Montérégie, à Québec, dans la région de la Capitale-Nationale.

Où et quand :

  • 7 mai 2019 : Le départ de la Traversée est à 9 h à The University of British Columbia au 2329 West Mall, Vancouver (Colombie-Britannique) V6T 1Z4
  • 27 juin 2019 : Le départ de la Randonnée est à 9 h au Quality Hotel situé au 725 boulevard du Séminaire N, Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 8H1
  • 1er juillet 2019 : L’arrivée de la Randonnée est à 14 h 30 au Patro Roc-Amadour situé au 2301 1re Avenue, Québec (Québec)  G1L 3M9
  • 10 juillet 2019 : L’arrivée de la Traversée est à 14 h 30 à Halifax, endroit à confirmer

Pourquoi : La Traversée et la Randonnée Jimmy Pelletier ont l’objectif combiné de recueillir 500 000 $ qui seront remis au Patro Roc-Amadour et à Adaptavie qui viennent en aide aux personnes qui ont un trouble du spectre de l’autisme ou un handicap physique ou intellectuel.

Détails supplémentaires : Aucune route ne sera fermée lors des deux activités.

LES RETOMBÉES EN CHIFFRES : La Randonnée Jimmy Pelletier a remis 475 000 $ au Patro Roc-Amadour et à Adaptavie depuis sa fondation en 2014.